Sélectionner une page

Numéro VIN : à quoi correspond t-il et où le retrouver ?

Juin 14, 2021

La carte grise de votre véhicule contient un grand nombre d’informations (Carte grise : Apprenez à la lire en détail) , que ce soit à propos du véhicule comme son numéro d’immatriculation, ses caractéristiques techniques telles que sa puissance ou sa conformité, à propos du propriétaire comme son nom, son prénom ou son adresse, et bien d’autres encore. Le numéro VIN fait aussi partie des informations présentes sur votre carte grise.

Mais qu’est-ce qu’est le numéro VIN ? Où le retrouver ? Voici la réponse !

Qu’est-ce que le numéro VIN ?

Définition générale

Le numéro VIN, de son nom complet, le numéro d’identification véhicule, est un numéro apparaissant sur la carte grise du véhicule. Ce dernier, tout comme la carte grise, est propre et unique à chaque véhicule. Cela permet d’effectuer son identification directement à la sortie de l’usine de fabrication. Le numéro VIN est visible à deux endroits différents sur un véhicule : sur la plaque du constructeur et sur le châssis du véhicule. Il y est frappé à froid.

Le numéro VIN figure donc sur votre carte grise, au niveau du champ E de cette dernière. De plus, ce dernier n’apparaît pas seulement sur les voitures. Effectivement, les caravanes et les remorques en possèdent aussi un.

Plus précisément, le numéro VIN, code VIN ou encore numéro de châssis, est ce que l’on appelle un code alphanumérique. Ce code alphanumérique est unique pour chaque véhicule et permet de les identifier, d’une manière non officielle. C’est depuis l’année 1981 que ce système est généralisé, grâce à la directive européenne 78/114/CEE parue en 1975. Cela induit que chaque véhicule qui est construit et mis en circulation dans un pays faisant partie de l’Union Européenne est équipé de ce numéro et donc identifiable par les autorités.

Mais ne vous méprenez pas, le code VIN n’est pas à confondre avec le code confidentiel de la carte grise ou bien le code de cession de votre véhicule.

Le numéro VIN est inscrit par le constructeur du véhicule sur différentes pièces de ce dernier. Il apparaît également sur la carte grise lors de la vente, et y reste même en cas de changement de propriétaire.

De quoi est-il composé ?

Le numéro VIN est composé en tout de 17 caractères. Ces caractères sont par la suite divisés en 3 différentes catégories qui rendent possible l’identification de plusieurs éléments.

Tout d’abord, il y a le code constructeur ou WMI (World Manufacturer Identifier). Composé de trois caractères, le premier sert à définir une zone géographique spécifique et précise comme 1 pour les États-Unis ou V pour la France ; le second qui sert à désigner une sous-zone géographique afin d’être encore plus précis ; et le troisième qui correspond à l’attribution de chaque constructeur permettant une identification spécifique.

Ensuite, il y a la description générale du véhicule ou VDS (Vehicule Description Sector). La description du véhicule renvoie logiquement aux caractéristiques techniques de chaque véhicule. Elle est composée de 6 caractères distincts : le moteur du véhicule, le modèle du véhicule, le type de toit du véhicule, le lieu de production de ce dernier et le marché auquel il est destiné.

Enfin, le dernier élément qui compose le numéro VIN est le code indicateur ou VIS (Vehicule Indicator Sector). Ce code est quant à lui composé de 8 caractères qui correspondent alors aux huit derniers caractères du numéro VIN.  Pour la description de ce dernier, le caractère n°10 indique l’année du modèle, le caractère n°11 indique l’usine dans laquelle le véhicule a été fabriqué, et les caractères n°12 à n°19 correspondent au numéro de série du véhicule.

À quoi sert-il ?

Le numéro VIN possède une grande importance pour l’acheteur d’un véhicule mais aussi pour les autorités de l’État, qu’elles soient administratives ou judiciaires.

En effet, il est utile pour quatre différents points :

  • L’identification des pièces adaptées au véhicule. Le code VIN détermine les pièces adaptées au modèle de véhicule et évite alors tout incident et toute incompatibilité de pièce avec le modèle d’origine. 
  • La vérification de l’état du véhicule. Si le numéro VIN des pièces de votre véhicule n’est pas identique à celui inscrit sur votre carte grise, cela traduit donc le remplacement des pièces d’origine. Vous pouvez alors déduire la présence d’éventuels problèmes techniques ou même le vol du véhicule en question. 
  • L’assurance du véhicule. Le numéro VIN est un élément systématiquement demandé par l’assurance lors de l’achat d’un nouveau véhicule. Cela lui permet d’identifier ce dernier de manière très spécifique, et de pouvoir délivrer par la suite ce que l’on nomme le certificat d’assurance que tout conducteur à l’obligation de présenter lors de contrôle des autorités.
  • L’identification du véhicule en cas d’accident ou en cas de délit. Cela permet de savoir si un véhicule a été volé ou impliqué dans un délit, et donc de déclencher la responsabilité civile d’une personne. 

Où retrouver le code VIN ?

Il est possible de retrouver ce code à 17 chiffres à plusieurs endroits différents endroits.

Vous pouvez premièrement le retrouver directement sur votre véhicule. En effet, sa présence est obligatoire sur la plaque constructeur et le châssis du véhicule, mais il est aussi possible, sur certains modèles, de le retrouver sur le pare-brise, l’intérieur du coffre ou encore le plancher.

Vous pouvez ensuite le retrouver dans l’ordinateur de bord de votre véhicule pour les modèles les plus récents. Dans cette configuration, seuls les concessionnaires et les garagistes bien équipés peuvent y accéder. 

Le troisième endroit où vous pouvez retrouver votre code VIN est sur le moteur de votre véhicule.

Enfin, le code VIN est aussi inscrit sur la carte grise de votre véhicule. Celui-ci figure dans le champ E de votre carte grise ou certificat d’immatriculation.

Avant d’acquérir votre nouveau véhicule, vous devez impérativement vous assurer d’une chose. Il faut que le numéro VIN inscrit sur la carte grise du véhicule que vous vous apprêtez à acheter corresponde à celui inscrit sur les pièces de votre véhicule. Si le numéro VIN inscrit sur la carte grise est différent de celui inscrit sur les pièces de votre véhicule, cela pourrait entraver et entraîner le refus de démarche concernant votre certificat d’immatriculation.